Laboratoires d’histologie et impact environnemental : comment l’évaluer et quelles mesures mettre en œuvre pour assurer une recherche efficace et plus respectueuse de l’environnement ?

2022, Revue française d'histotechnologie, vol: 34, n°:1, p 115-166

Emmanuelle CHIFFOLEAU 1 et Anna BENCSIK 2

DOI : 

Revue_AFH_32_2020.jpg

1. Anses Laboratoire de Fougères - Service de documentation 14 rue Claude Bourgelat - PA de la Grande Marche - Javené CS 70611 - 35306 Fougères Cedex - FRANCE
2. Université Lyon 1 - Anses Laboratoire de Lyon 31 avenue Tony Garnier - 69364 Lyon Cedex 07- FRANCE

Résumé :

Le dérèglement climatique que nous vivons à l’échelle mondiale nous incite à trouver des moyens pour réduire notre impact environnemental. La question se décline dans toutes nos activités personnelles et professionnelles. Qu’en est-il de l’activité dans le cadre d’un laboratoire d’histologie ? Son impact environnemental a-t-il déjà été évalué ? Sur quelle base ce calcul pourrait-il être fait ? Quelles actions mettre en place pour le diminuer ? Est-ce déjà fait dans les laboratoires, au sein des équipes de recherche, des instituts, par des techniciens, des ingénieurs, des
chercheurs ?
Dans cet article, qui redonne quelques définitions utiles pour assoir ce sujet, nous vous présentons la synthèse de la recherche bibliographique qui a permis de découvrir le contexte national et international à travers les travaux d’associations actives dans ce domaine. Nous abordons divers aspects allant de l’éco-conception du bâtiment, en passant par l’écologie numérique et nous illustrons quelques cas concrets de type d’activités de la recherche concernées par ce sujet. Enfin dans la question plus générale de l’impact environnemental de la recherche, nous traitons
plus spécifiquement des laboratoires d’histologie et des bonnes pratiques qui peuvent être utilisées pour réduire l’impact environnemental des activités dans ce domaine.

Mots-clés :

bilan carbone; bureau; chercheurs ; déchets; eau; empreinte écologique; énergie; impact environnemental; laboratoire d’histologie; plastique; recherche; science; scientifiques; télétravail; transport

English title :

Histology laboratories and environmental impact: how to evaluate it and what measures to implement for an efficient activity more friendly environmentally ?

Abstract :

The climate change we are experiencing on a global scale is prompting us to find ways to reduce our environmental impact. The question must be considered whatever our activities, personal and professional. What about the activity in the context of a histology laboratory ? Has its environmental impact already been calculated ? On what basis could this calculation be made ? What actions should
be put in place to reduce it ? Is this already done in laboratories, in research teams, in institutes, by technicians, engineers, researchers ? In this article, which gives some useful definitions to establish this subject, we present the synthesis of our bibliographic research that allowed us to identify the national and international context through the work of associations active in this field.
We present various aspects ranging from the eco-conception of the buildings to digital ecology and illustrate some concrete cases of a type of research activities concerned by this subject. Finally, in the more general question of the environmental impact of research activities, we focus more specifically on histology laboratories and good practices that can be used to reduce the environmental impact in this field.

Keywords : 

carbon footprint; ecological footprint; energy; environmental impact; histology laboratory; office; plastic; research; researchers; science; scientists; telework; travel; waste; water

Copyright © Association française d'histotechnologie

https://www.afhisto.fr/

Disponibilité du pdf: embargo d'un an à partir de la date de parution (juin de l’année d’édition)

Comment citer cet article (How to cite this article) :

Emmanuelle CHIFFOLEAU, Anna BENCSIK 2022, Laboratoires d’histologie et impact environnemental : comment l’evaluer et quelles mesures mettre en œuvre pour assurer une recherche efficace et plus respectueuse de l’environnement ?, Revue française d'histotechnologie, vol: 34, n° 1, p: 115-166

Journal Article