Caractérisation de l’altération osseuse post-mortem par histomorphologie dans un contexte médico-légal : étude taphonomique sur restes humains

2017, Revue française d'histotechnologie, vol: 29, n°:1, p 81-95

Yann DELANNOY *,1,2,3,4, Catherine CANNET1,5, Claire LOURIA1, Guillaume PENEL4, Thomas COLARD3,4, Bertrand LUDES1

DOI : 

Revue_AFH_32_2020.jpg

* Auteur correspondant : Institut de Médecine Légale – CHRU de Lille, LILLE CEDEX, France
1. Institut Médico-Légal de Paris, Université Paris Descartes Sorbonne Cité, Paris, France
2. Service de médecine Légale, CHRU de LILLE, Lille, France
3. EA 7367 Forensic Taphonomy Unit - Lille Forensic Institute, Université de Lille, Lille, France
4. EA 4490 Physiopathologie des maladies osseuses inflammatoires; Université de Lille,Lille, France
5. Laboratoire d’histomorphométrie de Médecine Légale, Faculté de Médecine, Strasbourg, France

Résumé :

L’altération d’un os en période post-mortem, est à l’origine d’une détérioration identifiable en histologie. La dégradation de l’os se caractérise notamment par une altération collagénique observable précocement.
Dans le but de pouvoir caractériser cette altération, deux côtes ont été prélevées sur 6 corps humains et étudiées prospectivement pendant les 2 ans suivant le décès. Chaque os a fait l’objet d’une coupe histologique étudiée après coloration au rouge Sirius afin de mettre en évidence la dégradation du collagène en fonction du temps.
Une altération osseuse temporelle a pu être mise en évidence par une dégradation architecturale de l’os lamellaire, en l’absence de toute attaque microbienne sur cette période post-mortem. La coloration pratiquée à l’aide du rouge Sirius a permis d’attribuer cette altération à une dégradation collagénique de type hydrolyse chimique en raison de l’affinité de ce colorant pour les acides aminés
Lysine, Hydroxylysine et Arginine.
Notre travail a permis d’affirmer que des échantillons osseux humains étudiés en environnement contrôlé, et analysés pendant 24 mois, subissent une trajectoire diagénétique dont l’élément principal est l’hydrolyse collagénique.

Mots-clés :

médecine légale ; anthropologie ; diagénèse ; hydrolyse du collagène

English title :

Indisponible

Abstract :

The diagenesis of a bone in the post-mortem period causes an identifiable deterioration in histology. More particularly, the degradation of the bone is characterized by a collagenous alteration which is observable very early.
In order to be able to characterize this alteration, two ribs collected from 6 human bodies were studied prospectively during 2 years. Each bone was studied after staining with red Sirius in order to demonstrate the degradation of collagen as a function of time.
A temporal bone alteration could be demonstrated by an architectural degradation of the lamellar bone in the absence of any microbial attack on this post-mortem period. The coloring carried out using red Sirius correlated this alteration to a collagenic degradation by chemical hydrolysis because the affinity of this colorant to the amino acids Lysine, Hydroxylysine and Arginine.
Our work asserts that human bone samples studied in controlled environment, and analyzed for 24 months, undergo a diagenetic trajectory whose main element is collagen hydrolysis

Keywords : 

forensic medicine ; anthropology ; diagenesis ; collagen hydrolysis

Copyright © Association française d'histotechnologie

https://www.afhisto.fr/

Disponibilité du pdf: embargo d'un an à partir de la date de parution (juin de l’année d’édition)

Comment citer cet article (How to cite this article) :

Yann DELANNOY, Catherine CANNET, Claire LOURIA, Guillaume PENEL, Thomas COLARD, Bertrand LUDES 2017, Caractérisation de l’altération osseuse post-mortem par histomorphologie dans un contexte médico-légal : étude taphonomique sur restes humains, Revue française d'histotechnogie, vol: 29, n° 1, p: 81-95

Journal Article