Un premier pas vers l'étude du collagène du cartilage articulaire en microscopie électronique

2019, Revue française d'histotechnologie, vol: 31, n°: 1, p 85-92

Accart, Nathalie; Genoud, Christel

DOI : 

1. Novartis Institute of Biomedical Research, Musculoskeletal Diseases Area, Histology and Imaging Group – BASEL - SWITZERLAND
2. Friedrich Miescher Institute for Biomedical Research BASEL - SWITZERLAND

Résumé :

Le cartilage articulaire est un tissu très spécialisé recouvrant la surface des os impliqués dans les articulations diarthrodiales et permet des mouvements avec peu de friction en facilitant la transmission des charges à l’os sous-chondral. Etant donné le nombre croissant de patients souffrant de pathologies telles que l’ostéoarthrite et l’arthrite rhumatoïde, l’étude du cartilage articulaire prend de plus en plus d’importance. Le cartilage articulaire est un sujet de choix pour être étudié par une technique d’imagerie de haute résolution comme la technique de microscopie électronique à transmission (MET). Mais cette approche est complexe due à la prépondérance de la matrice extracellulaire, composée essentiellement de protéoglycanes et de collagène et qu’il est très difficile de préserver et colorer pour en extraire des informations sur son ultrastructure. Afin de vérifier notre méthodologie pour reproduire des données déjà disponibles sur l’imagerie du cartilage par MET, et ainsi corréler les images avec le contenu en collagène, nous avons appliqué la MET à l’étude du ménisque et du plateau cartilagineux fémoral d’une articulation du genou de la patte postérieure d’un rat adulte. Grâce à la préparation classique du tissu pour la MET focalisant sur la préservation du collagène au détriment des protéoglycanes, nous avons pu reproduire les données publiées et différencier les deux tissus en fonction de leur type de collagène prépondérant. La prochaine étape de notre travail sera d’utiliser ces images de MET pour valider les images de microscopie électronique à balayage (MEB) que nous aimerions générer à partir des mêmes tissus.

Mots-clés :

Cartilage ; Collagène ; Microscopie Electronique

English title :

A first step towards studying collagen of articular cartilage in electron microscopy

Abstract :

Articular cartilage is a highly specialized tissue covering the surface of bones included in diarthrodial joints and it allows mechanical movements with low friction and facilitates the transmission of loads to the underlying subchondral bone. With an increasing number of patients suffering of pathologies like osteoarthritis or rheumatoid arthritis, articular cartilage study becomes more and more important. Articular cartilage is a subject of choice for studies by high resolution imaging technique like transmission electron microscopy (TEM), but this technique is complex because of the preponderant extracellular matrix, composed essentially of proteoglycans and collagen, and because of the difficulty to preserve and stain it to get ultrastructural information. To verify our methodology and reproduce the data already published on cartilage imaging by TEM, and therefore correlate images with collagen content, we applied TEM for the study of meniscus and femoral cartilage plateau of a hindlimb knee joint of adult rat. With a classical and specific preparation for TEM favoring collagen preservation instead of proteoglycans, we were able to reproduce published data and to differentiate both tissues function of their main collagen type. Next step will be to use these TEM images for the validation of scanning electron microscopy (SEM) we would like to obtain from the same type of tissues.

Keywords : 

Cartilage ; Collagen ; Electron Microscopy

Copyright © Association française d'histotechnologie

https://www.afhisto.fr/

Disponibilité du pdf: embargo d'un an à partir de la date de parution (juin de l’année d’édition)

Comment citer cet article (How to cite this article) :

Accart, Nathalie; Genoud, Christel 2019, Un premier pas vers l'étude du collagène du cartilage articulaire en microscopie électronique, Revue française d'histotechnologie, vol:31, n°1, p: 85-92, https://doi.org/10.25830/afh.rfh.2019.31.1.85

Journal Article