Evolution vers la 3ème dimension pour une meilleure compréhension du microenvironnement immunitaire dans les tumeurs

2020, Revue française d'histotechnologie, vol: 32, n°: 1, p 175-185

Laïla Letaïef1 , Safa Azar2 , Isabelle Brunet2 , Hélène Kaplon3 , Jean-Luc Teillaud1 et Marie-Caroline Dieu-Nosjean1

DOI : 

Revue_AFH_32_2020.jpg

1. Sorbonne Université UMRS1135, INSERM U1135, Laboratoire “Microenvironnement Immunitaire et Immunothérapie”, Centre d’Immunologie et des Maladies Infectieuses (CIMI-Paris), Faculté de Médecine Sorbonne Université, 91 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 2. Centre interdisciplinaire de recherche biologique, Collège de France, 11 place Marcelin Berthelot, 75005 Paris, France 3. Sorbonne Université UMRS 1138, INSERM U1138, Université Paris Descartes, Laboratoire «Cancer et Immunité anti-tumorale», Centre de Recherche des Cordeliers; 15 rue de l’école de Médecine, 75006 Paris, France.

Résumé :

L’analyse du microenvironnement d’un tissu fournit une manne d’informations quasiment illimitées pour les chercheurs et les cliniciens. Les avancées très récentes des techniques d’immunohistochimie (IHC) et d’immunofluorescence (IF) ont permis de mieux appréhender la complexité du microenvironnement tissulaire notamment dans les cancers. Au travers de plusieurs exemples développés dans les cancers du poumon, les limites de l’IHC/IF ont été repoussées pour mieux répondre à des questions comme : est-ce que le niveau d’organisation in situ de l’infiltrat immunitaire est relié à la survie des patients? Est-ce que tous les dialogues cellulaires ont été décrits au site tumoral? Quid des interactions entre différents grands systèmes tels que les systèmes nerveux, vasculaire et immunitaire dans une tumeur? C’est ainsi que l’IHC et l’IF ont trouvé toute leur place en apportant des éléments de réponses majeures dans la compréhension du microenvironnement tumoral et de son hétérogénéité inter-patient. L’histo-technologie est en pleine révolution depuis les colorations, les simples marquages aux multiplexages en 2 dimensions sur coupes puis vers la 3ème dimension sur échantillons entiers. D’autres avancées technologiques sont déjà en marche avec la combinaison de l’IHC/IF à d’autres techniques existantes pour toujours plus de recherche d’informations à l’échelle individuelle.

Mots-clés :

Immunologie des tumeurs, marquage multiplexe, imagerie 3D, structure lymphoïde tertiaire, innervation, vascularisation

English title :

Evolution towards the 3rd dimension for a better understanding of the immune microenvironment in tumors

Abstract :

The analysis of the tissue microenvironment provides an almost endless amount of information for researchers and clinicians. The very recent advances in immunohistochemistry (IHC) and immunofluorescence (IF) techniques have made it possible to better understand the complexity of the tissue microenvironment, particularly in cancers. Through several instances developed in lung cancer, the limits of IHC/IF have been pushed back, allowing to answer questions such as: is the level of in situ organization of the immune infiltrate related to patient survival? Have all the cellular dialogues been described at the tumor site? Is it possible to characterize the interactions between different major systems such as the nervous, vascular and immune systems in a tumor? IHC and IF have found their place by providing answers of primary importance in understanding the tumor microenvironment and its inter-patient heterogeneity. The histo-technology is in deep transformation since counterstaining was first developed, with now multiplex stainings in 2 dimensions on tissue section and more recently the 3rd dimension on whole samples. Other technological advances are already underway with the combination of the IHC/IF with other existing techniques, providing even more research data at the individual level, be it single patient or single cell for instance.

Keywords : 

Tumor immunology, multiplex staining, 3D-imaging, tertiary lymphoid structure, innervation, vascularization

Copyright © Association française d'histotechnologie

https://www.afhisto.fr/

Disponibilité du pdf: embargo d'un an à partir de la date de parution (juin de l’année d’édition)

Comment citer cet article (How to cite this article) :

Laïla Letaïef , Safa Azar , Isabelle Brunet , Hélène Kaplon , Jean-Luc Teillaud et Marie-Caroline Dieu-Nosjean 2020, Evolution vers la 3ème dimension pour une meilleure compréhension du microenvironnement immunitaire dans les tumeurs, 2020, Revue française d'histotechnologie, vol: 32, n°: 1, p 175-185, https://doi.org/10.25830/afh.rfh.2020.32.175.185

Journal Article